Égypte #1 – Premiers jours en Égypte

220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg   Read this post in English   220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg

Le trafic automobile en Égypte est insensé. Il n’y a apparemment qu’une seule règle qui s’applique : s’engouffrer dans le moindre espace libre, même si cela engendre un blocage total du carrefour, y compris pour soi-même.

Les voitures, les minibus et les camions sont vieux et leurs gaz d’échappements enveloppent la ville d’un nuage gris. Le conducteurs klaxonnent de manière compulsive, davantage pour s’assurer qu’ils sont encore en vie, comme quelqu’un qui se pincerait, que pour éviter un accident. Les piétons marchent presque tous sur la route, le long du trottoir. C’est tout à fait compréhensible, étant donné le nombre d’obstacle qu’on trouve sur le trottoir : étalages de magasins, trous, véhicules en stationnement, arbres plantés au milieu, déchets de construction, poubelles… À chaque carrefour, le trottoir même, avec une hauteur allant parfois jusqu’à 30 cm, devient un obstacle pour les piétons.
Les piétons marchant sur la route et les automobilistes s’adaptant à cet état de fait, démontre que l’espace attribué au véhicules est disproportionné. Je me demande combien d’accidents ont lieu chaque jour en Égypte. Un médecin me dit qu’il y en a beaucoup, mais que l’issue est rarement fatale étant donné la lenteur de la circulation. Certes, mais tout de même…

Le Delta du Nil est l’une des régions les plus peuplée du monde. La densité de population moyenne y est de 2.300 habitants/km2, ceci sur 24.000 km2. Cet ordre de grandeur explique le trafic insensé. Je décide donc, dans la mesure où je ne me vois pas respirer tous ces gaz d’échappements et risquer un accident, de prendre le train pour atteindre Le Caire, situé à environ 200 kilomètres au sud d’Alexandrie. Sur mon chemin vers la gare, en plein embouteillage, un taxi accroche la remorque. Selon le conducteur, la collision est de ma faute, dans la mesure où Continue reading “Égypte #1 – Premiers jours en Égypte”

Gisele A #3 – The Name

218px-Flag_of_France.svg   Lire cet article en français   218px-Flag_of_France.svg

« Did you give a name to your Bicycle ? » asks Emre, the Chief Officer of Gisele A, a cup of coffee in one hand and a book in the other, his hair still wet from the shower he just took.

It is my fourth day on Gisele A, the container ship bringing me to Alexandria, in Egypt, since I embarked on 20 November 2017 in Fos-sur-Mer, near Marseille. Until now, we’ve had perfect weather conditions : clear skies, a soft breeze and a sea as flat as a mirror.

P1000382

Days are divided into Continue reading “Gisele A #3 – The Name”

Gisele A #3 – Le nom

220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg   Read this post in English   220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg

« Tu as donné un nom à ton vélo ? » me demande Emre, Officier Principal du Gisele A, une tasse de café dans une main, un livre dans l’autre, ses cheveux encore mouillés de la douche qu’il vient de prendre.

C’est ma quatrième journée sur le Gisele A, le porte conteneur sur lequel j’ai embarqué le 20 novembre 2017 à Fos-sur-Mer, près de Marseille, et qui va me déposer à Alexandrie, en Égypte. Jusqu’à présent, les conditions météorologiques ont été excellentes : ciels dégagés, une légère brise et une mer d’huile.

P1000382

Sur le navire, les journées sont Continue reading “Gisele A #3 – Le nom”

Gisele A #2 – Boarding Gisele A

218px-Flag_of_France.svg   Lire cet article en français   218px-Flag_of_France.svg

On 20 November 2017, my father, my uncle Philippe Comeliau and I, load the bicycle, the trailer and my luggage in the back of a rented van. My father and Philippe came over to Marseille to greet me a last goodbye before I am to leave the European continent. We are expected at 9 am at the entrance of the Eurofos container ship terminal of Fos-sur-Mer, about 70 km away from Marseille, where I am to board Gisele A.

The restaurant of the hotel we are staying at is empty when we leave. Breakfast trays have been prepared by the morning team and have been placed on the bar of the restaurant, waiting to be served to the still sleeping guests. The sky is blue and the power of the wind that had been blowing for nearly a week now, has sensibly decreased overnight.

We arrive a bit early at the gate and wonder how things will go from now on. Boarding the ship, sailing on the Mediterranean, cycling in the desert and across Africa…

IMG_20171120_103149

A few minutes later, Gilbert Braun, Benjamin Picanias and Andre Zakari, escort me from the gate to the pier where Gisele A is berthing. I am welcomed at the foot of the passerelle by Continue reading “Gisele A #2 – Boarding Gisele A”

Gisele A #2 – L’embarquement sur le Gisele A

220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg   Read this post in English   220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg

Le 20 novembre 2017, mon père, mon oncle Philippe Comeliau et moi-même, chargeons mon vélo, ma remorque et mes sacoches à l’arrière d’une camionnette de location. Mon père et Philippe sont venus à Marseille pour me saluer une dernière fois avant que je ne quitte le continent européen. Nous sommes attendus à 9 heures du matin à l’entrée d’Eurofos, un terminal pour bateau cargo à Fos-sur-Mer, à environ 70 km de Marseille. C’est là que je suis censé embarquer sur le Gisele A.

Le restaurant de l’hôtel où nous avons logé est vide lorsque nous partons. Les plateaux de petits-déjeuners préparés par l’équipe du matin sont disposés sur le bar, en attente d’être servis aux clients encore endormis. Le ciel est bleu et le vent, persistant depuis près d’une semaine, a sensiblement faibli durant la nuit.

Nous arrivons plus tôt que prévu sur le parking où nous avons rendez-vous, et nous demandons comment les choses vont se passer à partir de maintenant. L’embarquement sur le navire, la traversée de la Méditerranée, la traversée du désert et de l’Afrique…

IMG_20171120_103149

Quelques minutes plus tard, Andre Zakari, Gilbert Braun d’ARKAS et Benjamin Picanias, m’escortent depuis la barrière d’entrée jusqu’au quai où est amarré le Gisele A. Je suis accueilli au pied de la passerelle par Continue reading “Gisele A #2 – L’embarquement sur le Gisele A”

Gisele A #1 – Why and How did I get on a Container Ship ?

218px-Flag_of_France.svg   Lire cet article en français   218px-Flag_of_France.svg

On 28 November 2017 I reach Egypt in a rather unusual way. I hear from people involved in my passage from Marseille to Alexandria that boarding a container ship as a passenger would only happen in exceptional cases. And indeed, a lot of discussion, people and negotiations were involved in making this crossing possible. The reasons Continue reading “Gisele A #1 – Why and How did I get on a Container Ship ?”

Gisele A #1 – Comment et pourquoi je me suis retrouvé sur un navire cargo ?

220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg   Read this post in English   220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg

J’atteins l’Égypte le 28 novembre 2017 d’une manière assez particulière. Plusieurs personnes impliquées dans mon passage entre Marseille et Alexandrie me disent qu’il est tout à fait exceptionnel qu’un passager puisse embarquer à bord d’un navire porte-conteneurs. C’est effectivement à force de discussions, de rencontres, de négociations et grâce à l’implication de nombreuses personnes que cette traversée a pu se faire. Les raisons Continue reading “Gisele A #1 – Comment et pourquoi je me suis retrouvé sur un navire cargo ?”