Égypte #2 – Simon & Tanya

220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg   Read this post in English   220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg

Après quelques jours passés dans un hôtel au centre du Caire, je suis invité à m’installer chez deux enseignants, Christian et Aurore Pyre. Nous avons été mis en contact par une amie et ancienne collègue à eux. En plus de les rencontrer, ça me donnera l’occasion de présenter Bike with Diabetes devant une classe… On verra comment je m’en sors.

Alors que je suis en train de quitter l’hôtel pour me rendre chez les Pyre, casque sur la tête et me débattant avec mes bagages, une jeune femme se précipite vers moi, me demandant si j’ai besoin d’aide et si je suis cycliste.

Je les avais remarqués, elle, son compagnon et sa maman quelques jours plus tôt, dans le lobby de l’hôtel. Ma première impression était qu’ils avaient l’air sympathiques. Cela étant, je ne les ai pas abordés, car… ne serait-ce pas étrange d’aborder toutes les personnes qui ont l’air sympathiques ?

Surpris par sa question, et pensant qu’elle faisait référence à la circulation insensée du Caire, je lui réponds que je suis effectivement cycliste, mais que j’évite autant que possible d’être sur mon vélo au Caire. « Simon ! C’est un cycliste aussi ! », s’exclame-t-elle. Je réalise alors que Simon et Tanya sont aussi de voyageurs à vélo. Ils ont atterri au Caire quelques jours plus tôt, en provenance de Turquie, après avoir traversé l’Allemagne, les Balkans et la Grèce à vélo. Il se fait qu’ils sont également en chemin vers l’Afrique du Sud. Nous discutons pendant quelques minutes et échangeons nos numéros et cartes de visites afin de garder le contact. Nous sommes tous surpris, au moment de tourner nos cartes respectives, de constater que nous avons presque le même itinéraire. Quelle est la probabilité de se rencontrer dans cette énorme métropole ?

IMG_20171203_115412IMG_20171203_114813

Les objectifs de Simon et Tanya sont de relier la ville de Simon, en Allemagne, à la ville de Tanya, en Afrique du Sud. En chemin, ils récoltent des fonds pour des projets de conservation de rhinocéros et escaladent des falaises. Vous pouvez les suivre sur rock-road-rhino.com , sur leur page Facebook et sur Instagram. Attention, ça décoiffe !

One thought on “Égypte #2 – Simon & Tanya

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s