Europe #2 – Race Against Time

218px-Flag_of_France.svg   Lire cet article en français   218px-Flag_of_France.svg

(For English subtitles, click on the little icon at the bottom right side)

I leave Brussels on 30 septembre 2017, cycling towards Marseille in the south of France to embark on a container ship sailing to the port of Alexandria, in Egypt.
There are three challenges ahead of me :
1. the fact that I am leaving Brussels one month later than expected ;
2. I have to take delivery of a trailer specially produced for Bike with Diabetes, in Alforja, near Barcelona, which is way off my route towards Marseille ;
3. the imperative need to reach Egypt as fast as possible in order to be able to cycle across the desert and reach Ethiopia before the end of the winter season.

Europe #2 – Course contre la montre

 

220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg   Read this post in English   220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg

Je quitte Bruxelles le 30 septembre 2017 en direction de Marseille afin d’embarquer avec mon vélo sur un navire cargo ayant pour destination le port d’Alexandrie, en Égypte.
Je dois faire face à trois contraintes majeures :
1. mon départ de Bruxelles se fait avec un mois de retard sur le planning initial ;
2. je dois réceptionner une remorque spécialement produite pour Bike with Diabetes à Alforja, près de Barcelone, ce qui constitue un détour important sur mon trajet ;
3. l’obligation d’atteindre l’Égypte le plus rapidement possible afin de traverser le désert et atteindre l’Éthiopie avant la fin de la saison hivernale.

 

Back on the Saddle

218px-Flag_of_France.svg   Lire cet article en français   218px-Flag_of_France.svg

Dear friends,

I would like to thank you all for your patience as it’s been a while since I last posted anything on BikewithDiabetes.com or on the other social media channels. You may hence wonder where I am and what I have been up to. As a matter of fact, I have good and bad news to announce. The bad news is that I had to set the project on hold after reaching the south of Egypt in early January 2018, after injuring my back and right leg. I was forced to return to Brussels to seek medical treatment where a scanner revealed a hernia in my lower back, which compressed the root of my sciatic nerve, hence the pain in my right leg. Besides being painful, the sciatica greatly affected my mobility.

While temperatures were falling below 0˚C in Belgium in February and the hills of Ardennes were being covered by snow, the temperatures in Sudan, on the other hand, were reaching up to 50˚C in the south of the country. Continuing the journey in Continue reading “Back on the Saddle”

Second départ

220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg   Read this post in English   220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg

Chers amis,

Tout d’abord, laissez-moi vous remercier pour votre patience et votre indulgence en ce qui concerne mon absence de communication sur bikewithdiabetes.com ainsi que sur les autres réseaux de communication. Vous vous demandez peut-être où je me trouve et ce que j’ai bien pu faire pendant tout ce temps. À vrai dire, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à vous annoncer. La mauvaise nouvelle est que j’ai dû interrompre le projet lorsque j’ai atteint le sud de l’Égypte au début du mois de janvier 2018, après m’être blessé le dos et la jambe droite. Je suis donc rentré à Bruxelles afin de réaliser des contrôles médicaux. Un scanner a révélé une hernie discale qui comprimait la racine de mon nerf sciatique droit, d’où la douleur persistante dans la jambe. Au-delà du fait d’être douloureux, la sciatique affectait grandement ma mobilité.

Alors que les températures chutaient en dessous de 0°C au mois de février en Belgique, avec des paysages couverts de neige, les températures dans le sud du Soudan, quant à elles, grimpaient au dessus de 50°C au soleil. Continuer le voyage dans ces conditions, une fois rétablis, était Continue reading “Second départ”

Europe #3 – La remorque

220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg   Read this post in English   220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg

Cabrils, 8 novembre 2017

Jose Miguel, le fabriquant de la remorque, m’appelle pour m’annoncer que la remorque est prête.

Le lendemain, je quitte Cabrils tôt le matin afin d’éviter les embouteillages dans Barcelone. J’atteins la ville sans trop de difficultés, malgré la densité du trafic. Puis il s’arrête. Et repart. Et s’arrête à nouveau. Je suis pris… L’accordéon automobile joue sa mélodie. Une mélodie jouée dans tant de villes à travers le monde d’une manière plus ou moins ordonnée, mais jamais agréable à l’oreille, ni aux poumons.

Je pense à Maurice qui m’a accueilli la première nuit de ce périple. Dans mes souvenirs, Maurice est la première personne que j’ai entendue utiliser l’analogie de l’accordéon pour parler d’embouteillages. Je devais avoir 15 ou 16 ans. Il n’a pas inventé l’expression, bien sûr, mais l’expression est restée gravée dans ma mémoire lorsque je l’ai entendue. Peut-être parce que Julien, son fils, est accordéoniste ?
Pour Maurice, les embouteillages en rentrant du travail faisait partie d’une routine qu’il mettait à profit pour écouter de la musique classique et se relaxer. La musique transforme les embouteillages en moments relaxants… Quel pouvoir étrange !

Des motos et des scooters me dépassent par Continue reading “Europe #3 – La remorque”

Europe #3 – The Trailer

218px-Flag_of_France.svg   Lire cet article en français   218px-Flag_of_France.svg

Cabrils, 8 November 2017.
Jose Miguel, the manufacturer of the trailer, calls me to announce the trailer is ready.

The next day, I leave Cabrils early in the morning to avoid traffic in Barcelona. I reach the city without many problems, even though the traffic is dense. Then it stops. And starts again. And stops again. I am caught… The accordion of cars is playing its tune. A tune played in so many cities around the world in a more or less orderly manner, but never sweet to the ears and certainly not to the lungs.

I think of my friend Maurice who hosted me the first night of this journey. Maurice is the first person I remember using the accordion analogy when referring to traffic jams. I must have been 15 or 16 at the time. He didn’t invent that expression, of course, but it got stuck in my mind the first time I heard him use it. Maybe because Julien, his son, is an accordion player?
To Maurice, traffic jams were part of a relaxing routine in which he would listen to classical music while driving back home from work. Music has the power to transform the stress of a traffic jam into a relaxing bliss… How powerful is that?

Motorcycles and scooters whoosh past me from both Continue reading “Europe #3 – The Trailer”

Comment traverser l’Afrique à vélo avec un diabète T1 ?

220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg   Read this post in English   220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg

Ça y est !
Dans quelques jours, j’enfourcherai mon vélo et traverserai l’Afrique ! 20.000 km, 650 jours, un désert à traverser, des montagnes à gravir les unes après les autres. C’est un continent entier que je vais traverser !

Comme vous pouvez l’imaginer, ce projet n’est pas qu’un rêve d’enfant sur le point de se réaliser. Il s’agit Continue reading “Comment traverser l’Afrique à vélo avec un diabète T1 ?”