Egypt #3 – Cairo Business

218px-Flag_of_France.svg   Lire cet article en français   218px-Flag_of_France.svg

I have my hands full in Cairo, between meeting contacts and organising the logistics of the journey ahead.

I start by announcing myself at the Belgian embassy, not only to provide the itinerary I am planning to follow across Egypt and Sudan, but, also to receive the medical supplies that have been sent from Brussels through the diplomatic mail as explained in the “Logistics #2 – Getting Supplies while on the Road” article. Those supplies are supposed to cover my needs over a distance of 4000 km, across Egypt, Sudan and the first half of Ethiopia where I will find the next embassy of Belgium in Addis Ababa.

With ambassador Sibille de Cartier in Cairo

The first step is to send part of my supply to Aswan, 1000 km further south, to make sure I will have Continue reading “Egypt #3 – Cairo Business”

Égypte #3 – Cairo Business

220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg   Read this post in English   220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg

J’ai du pain sur la planche au Caire, entre la rencontre des différents contact et la préparation logistique de la suite du voyage.

Je commence par m’annoncer à l’ambassade de Belgique, d’une part, afin de communiquer l’itinéraire que je compte suivre à travers l’Égypte et le Soudan et, d’autre part, afin de réceptionner le matériel médical et l’insuline qui ont été envoyés depuis Bruxelles via la valise diplomatique, tel qu’expliqué dans l’article “Logistique #2 – L’approvisionnement pendant le voyage“. Ce matériel doit couvrir mes besoins sur une distance de près de 4000 km à travers l’Égypte, le Soudan et la première moitié de l’Éthiopie, jusque Addis Abeba, où se trouve la prochaine ambassade de Belgique sur mon parcours.

Ambassador de Cartier in front of the embassy of Belgium in Cairo

La première priorité est de faire parvenir une partie de mes réserves à Assouan, 1000 km plus au sud, afin d’avoir Continue reading “Égypte #3 – Cairo Business”

Egypt #2 – Simon & Tanya

218px-Flag_of_France.svg   Lire cet article en français   218px-Flag_of_France.svg

After a few days spent in a hotel in downtown Cairo, I am invited by Christian and Aurore Pyre, two teachers, to stay in their house. I was put in contact with them through a former colleague of theirs. Besides meeting them, it gives me the opportunity to present Bike with Diabetes in front of a group of children… I’m not sure how that will turn out.

While leaving the hotel with my helmet on my head and struggling with all my gear to move to the Pyre family, a young woman comes up to me in a rush, asking me if I need help and if I’m a cyclist.

I had noticed her, her boyfriend and her mother a couple of days earlier in the lobby of the hotel. My first thought was that they seemed nice. Yet, I didn’t approach them as,… Well, wouldn’t it be awkward if I were to approach everyone who seems nice?

Startled by her question and thinking she was referring to the crazy traffic in Cairo, I answer I am indeed a cyclist, but not so much in Cairo. « Simon! » she calls, « he’s a cyclist too! ». I soon realise Continue reading “Egypt #2 – Simon & Tanya”

Égypte #2 – Simon & Tanya

220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg   Read this post in English   220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg

Après quelques jours passés dans un hôtel au centre du Caire, je suis invité à m’installer chez deux enseignants, Christian et Aurore Pyre. Nous avons été mis en contact par une amie et ancienne collègue à eux. En plus de les rencontrer, ça me donnera l’occasion de présenter Bike with Diabetes devant une classe… On verra comment je m’en sors.

Alors que je suis en train de quitter l’hôtel pour me rendre chez les Pyre, casque sur la tête et me débattant avec mes bagages, une jeune femme se précipite vers moi, me demandant si j’ai besoin d’aide et si je suis cycliste.

Je les avais remarqués, elle, son compagnon et sa maman quelques jours plus tôt, dans le lobby de l’hôtel. Ma première impression était qu’ils avaient l’air sympathiques. Cela étant, je ne les ai pas abordés, car… ne serait-ce pas étrange d’aborder toutes les personnes qui ont l’air sympathiques ?

Surpris par sa question, et pensant qu’elle faisait référence à la circulation insensée du Caire, je lui réponds que je suis effectivement cycliste, mais que j’évite autant que possible d’être sur mon vélo au Caire. « Simon ! C’est un cycliste aussi ! », Continue reading “Égypte #2 – Simon & Tanya”