Second départ

220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg   Read this post in English   220px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg

Chers amis,

Tout d’abord, laissez-moi vous remercier pour votre patience et votre indulgence en ce qui concerne mon absence de communication sur bikewithdiabetes.com ainsi que sur les autres réseaux de communication. Vous vous demandez peut-être où je me trouve et ce que j’ai bien pu faire pendant tout ce temps. À vrai dire, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à vous annoncer. La mauvaise nouvelle est que j’ai dû interrompre le projet lorsque j’ai atteint le sud de l’Égypte au début du mois de janvier 2018, après m’être blessé le dos et la jambe droite. Je suis donc rentré à Bruxelles afin de réaliser des contrôles médicaux. Un scanner a révélé une hernie discale qui comprimait la racine de mon nerf sciatique droit, d’où la douleur persistante dans la jambe. Au-delà du fait d’être douloureux, la sciatique affectait grandement ma mobilité.

Alors que les températures chutaient en dessous de 0°C au mois de février en Belgique, avec des paysages couverts de neige, les températures dans le sud du Soudan, quant à elles, grimpaient au dessus de 50°C au soleil. Continuer le voyage dans ces conditions, une fois rétablis, était hors de question étant donné la nécessité de maintenir l’insuline à des températures les plus fraîches possible.

Je me suis renseigné sur les possibilités de rejoindre l’Éthiopie par avion afin de by-passer le Soudan, lorsque l’Éthiopie est entrée dans une période d’agitation et d’instabilité. La situation s’est peu à peu apaisée dans le courant des mois d’avril et mai 2018. Cela étant, au-delà d’autres difficultés propres à l’Éthiopie, by-passer le Soudan signifiait l’organisation d’une logistique complexe dans la mesure où j’avais laissé mon vélo et mon matériel à Assouan, ignorant que la gravité de ma blessure allait m’empêcher de rapidement reprendre la route. Il apparaissait de plus en plus clairement que maintenir le parcours initial, bien que postposé d’un an, était la meilleure solution.

La bonne nouvelle est que les températures ont sensiblement diminuées au Soudan ces dernières semaines, alors que l’hiver s’installe doucement. Cela signifie que mon voyage va bientôt reprendre depuis Assouan où j’ai laissé mon vélo et mes affaires et depuis où je vous écris ces quelques lignes. Je posterai également, dans les jours et les semaines qui viennent, quelques articles sur la manière dont s’est déroulé mon voyage jusqu’à présent, depuis la France jusqu’au sud de l’Égypte.

Pour finir, je souhaiterais chaleureusement remercier Nicole Bureau, Philippe Meert, Philippe de Buck et Nafisa Hasanova pour toute l’aide apportée et les innombrables heures consacrées à ce projet !

One thought on “Second départ

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s